Présentation des élus aux Larris - 17 mai 2008

Publié le par UMP-94 FSB

Au Centre Inter-générationnel des Larris, 8 élus, certains du quartier, et 25 à 30 personnes dans l'assemblée, nombre assez décevant vu le nombre de logements sur les Larris...

Après avoir rappelé les résultats des élections et les principaux axes de son programme-140 engagements, il a orienté son intervention sur la solidarité. Est-ce que les habitants ne souhaiteraient pas que l'on arrête de s'appitoyer sur leur sort et qu'on leur apporte des réponses optimistes ?

Les adjoints du maire présents n'ont pas pris la parole, sont restés au garde-à-vous, sans présenter ni leur projet, ni leur implication, ni attachement à ce quartier. Bien que certains aient remarqué que c'était bien la première fois qu'ils voyaient les élus de la municipalité dans ce quartier.

Prise de parole du responsable de l'Amicale des locataires de Jean Macé, qui a remercié l'implication de la mairie (sachant que la société privée ICADE a informé le maire en février dernier mais rien durant la campagne des municipales), ayant indiqué qu'il avait été reçu par Patrick Beaudouin, sensibilisé par ce sujet par un habitant concerné ayant contacté Agnès Arcier, mais qui n'a aucun pouvoir d'action ou de décision sur ce sujet qui revient à la municipalité... JF Voguet veut contrer la décision d'ICADE de vendre cet immeuble 7 rue Jean Macé (voici le lien vers l'article de Patrick Beaudouin à ce sujet http://patrickbeaudouin.over-blog.com/article-19237765.html) et alerte aussi sur le sujet du Grand Paris, "place financière" qui rendra Fontenay inaccessible en terme de loyers. L'Amicale a été invitée au CM du 29 mai (voir ordre du jour : http://ump-fontenay-sous-bois.over-blog.fr/article-19704994.html). L'Amicale annonce un forum sur ce sujet le 7 juin prochain à l'espace Inter-générationnel.

Prise de parole d'une dame âgée qui se plaint que tout se passe à la MDCVA, trop loin des Larris, la Navette n'est pas adaptée en terme d'horaires, d'ailleurs elle ne sort plus le soir depuis son agression ! Elle a également souligné qu'il y avait peu de monde mobilisé par cette réunion.

Prise de parole d'une locataire annonçant qu'une pétition est disponible sur le 3-5-7 rue Jean Macé et que sur le 9 rue Jean Macé, problèmes récurrents d'ascenseurs (OPAC). Pas assez de places de parkings : trop de voitures !

Enfin, question posée sur les projets du centre commercial. Réponse de JF Voguet (qui se vante de la réhabilitation de la dalle des Larris, alors que ce projet a été soutenu par notre député Patrick Beaudouin et financé par l'Etat et donc le gouvernement français dans le cadre de la réhabitlitation des quartiers !) : maintenant que la réhabilitation est terminée, il est plus facile d'envisager les commerces de proximité. En ce qui concerne un boulanger vraiment nécessaire il dit ne pas être habilité à recruter (mais n'a-t-il pas le pouvoir d'encourager par quelques moyens attractifs l'installation de commerçants ?). Il a annoncé, sans donner plus de détails (donc sans possibilité de vérifier la véracité de l'information) qu'il était sur une piste pour une nouvelle supérette (est-ce vraiment ce qu'attendent les habitants ?), puis finalement, plusieurs autres pistes sont apparues : pour un boulanger, puis une autre pour un commerce équitable, voire un marché mais pas tous les semaines pour des questions de coût. Néanmoins une réponse doit être faite avant les vacances d'été.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
H
une peu de bonne foi , souvenez vous , vos réunions pendant la campagne des municipales . dans le froid , ou il n'y avait personne ! a part les cocus de l'ump . méme pas 8 personnes <br /> soyons sérieux !!!
Répondre
M
<br /> <br /> Toute expérience est constructive : il faut aller de l'avant ! Les temps sont révolus, la majorité présidentielle est là !<br /> <br /> <br /> <br />