Le Plan Banlieues du Gouvernement...

Publié le par UMP-94 FSB

La semaine dernière, le plan banlieues a été officiellement lancé par Fadela Amara, Secrétaire d’Etat chargée de la Politique de la Ville. Lors d'un comité interministériel des villes, Madame Amara a présenté les mesures pour améliorer la vie des banlieues.

Pas moins de 215 quartiers populaires sont concernés. Ce plan triennal, dont les besoins sont estimés à 1 milliard d'Euro, sera financé pour partie par redéploiement de crédits dans chaque ministère.

 

Ce plan est axé sur 4 grands thèmes :

 

Transport:

- 4 projets de désenclavement (tramway T4 Clichy / Montfermeil; tangentielle nord; tramway Massy / Evry et le barreau de liaison RER D/RER B). Le but est de réparer les inégalités en matière d’accès aux transports. Beaucoup de zones géographiques ne disposent pas d’infrastructures nécessaires pour assurer une certaine mobilité géographique avec des conséquences néfastes pour l’accès à l’emploi, la culture et la mixité sociale.

220 millions d’Euros sont prévus pour soutenir ces projets.

 

De plus,  260 millions d’Euros sont dotés pour les projets de désenclavement de 152 quartiers prioritaires hors Ile de France.

 

Education:

- accompagnement éducatif des écoliers

- création de pôles et d'internats d'excellence. 5% des places en classes préparatoires aux grandes écoles seront réservées à des élèves issus de lycées prioritaires. Cette mesure permettra, à terme, de faire émerger une nouvelle classe de dirigeants. La méritocratie sera ainsi valorisée.

- le « busing » ou  transports en car et bus pour favoriser la mixité sociale et scolaire en permettant aux écoliers de sortir plus facilement de leur quartier d’origine. Ce système de transport est une réponse à très court terme aux problèmes de transports.

- 12 00 places dans les écoles de la 2ème chance pour les jeunes sortis de l’école sans réelles connaissances en français et mathématiques. Ces écoles auront désormais la possibilité de collecter la taxe d'apprentissage.

 

Emploi:

- les contrats d’autonomie : en 3 ans 45 000 jeunes seront épaulés dans leurs démarches pour la recherche d'un emploi. Ces contrats s’inscrivent dans la réforme de l’emploi présentée par Laurent Wauquiez (secrétaire d'Etat chargé de l'Emploi) qui permettra un meilleur accueil et une aide optimale des chercheurs d’emploi.

- une aide financière et technique pour 20 000 créateurs d'entreprises.

 

Sécurité:

 - 4000 policiers seront  redéployés par la création d'unités territoriales de quartier et la mise en place de compagnies de sécurisation.

Publié dans Grandes mesures

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article