Un jeune accidenté à Fontenay devant le lycée Picasso

Publié le par UMP-94 FsB

Vendredi 12 septembre, devant le lycée Pablo Picasso de Fontenay-sous-Bois, un jeune garçon s'est fait renverser sur le carrefour, expulsé par une voiture qui arrivait trop vite.

Cet accident s'est déroulé devant des étudiants choqués. L'enfant est malheureusement toujours dans un état critique.

L'Avenue des Olympiades (bordée de nombreux bureaux) comporte bien un passage surélevé mais pas devant le lycée...

Sa situation a été évoquée à la messe ce dimanche 14 septembre.

Décédé le samedi 13 septembre, une marche blanche en hommage à Foued a été suivie par quelques centaines de personnes, toutes émues par cet accident. Une plaque a été scellée sur les lieux de l'accident, pour que ce genre de fait ne se reproduise plus, pour que nous soyons tous sensibilisés tant piétons qu'automobilistes, pour que les abords de nos écoles, collèges, lycées soient plus sûrs.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
R
Je ne vois aucune portée politique dans cet article... Bizarre comme commentaire... C'est plus de la sensibilisation sur la sécurité autour des écoles qui est plus que douteuse...
Répondre
N
pathétique<br /> utilisez un drame a des fins électoral
Répondre
U
<br /> Il n'y a aucune récupération politique politicienne de ce drame. Néanmoins et comme le souligne justement le Parisien, cela soulève des réactions et des interrogations quant à la gestion<br /> administrative de la sécurité routière aux abords de nos écoles.<br /> Le mot politique vient du grec politikè "science des affaires de la cité". Dans ce sens, nous sommes TOUS investis dans une veille permanente et à large spectre, afin que<br /> les affaires de la cité soient bien ordonnées.<br /> <br /> <br />