Notre compte-rendu du conseil municipal du 26 septembre 2008

Publié le par UMP-94 FsB

 

Vendredi soir, à l'hôtel de ville, s'est réuni le conseil municipal de la rentrée. En attendant le début de la séance, une petite vingtaine d'habitants a pu admirer les "oeuvres" exposées dans la salle du conseil (ci-contre photo de deux urinoires sur fond bleu... d'un grand intérêt !).   

Agnès Arcier a commencé son intervention par signaler que l'on était à la veille de l'anniversaire de la Vème République.

Après la validation du procès verbal du précédent conseil, les différents points de l'ordre du jour ont été mis au vote. L'opposition, composée ce soir-là de 3 élus (Agnès Arcier, Marie-France Jourdan et Jean-Pierre Réminiac, Christophe Esclattier étant excusé), a affronté la majorité municipale sur différents points. Malgré un rapport de force désavantageux et les libertés prises par les adjoints au maire, nos élus, menés par Agnès Arcier ont su provoquer le débat et surtout mettre la majorité municipale face à ses incohérences. 

 

Les points sur lesquels l'opposition a été la plus appuyée sont les suivants:

- Demande de subvention - Opération Halle Roublot 
La municipalité souhaitait le vote d'un complément de subvention pour l'opération de rénovation de la Halle Roublot. La subvention pour l'étude de faisabilté des travaux est votée depuis 2005 ! Mais la municipalité demande un complément de près de 9%  du fait de l'augmentation des prix sur la base de l'indice du bâtiment. M.Tabanou (élu socialiste) a accusé l'UMP "d'être dans le passé" et affirmé avoir un projet "ambitieux" pour la Halle Roublot ! Ambitieux selon lui, mais qui ne voit TOUJOURS pas le jour ! L'UMP a dénoncé l'inertie de la majorité : aucune action n'a été engagé depuis le premier vote et cela a pour conséquence directe près de 200 000€ d'augmentation à la charge des fontenaysiens!!

- Commission de validation de candidats au logement
La confrontation a été houleuse. Si l'UMP est favorable à plus de transparence, la commission telle qu'elle est présentée ne résout rien. Elle doit se réunir une fois par semaine, probablement durant la journée. Le maire a mis au défi Agnès Arcier d'assister à ces commissions. Il oublie qu'il est payé (ainsi que ses 19 adjoints) pour y assister contrairement aux élus de l'opposition qui ne sont défrayés que pour moins de 100€ par mois. Mme Arcier s'est interrogée sur le fait qu'une telle commission n'existait pas avant alors que la municipalité se vante d'avoir plus de 30% de logements sociaux. Doit on remettre en cause les logements précédemment attribués ? La commission devrait simplement valider une liste anonyme. Dans ce cas, comment s'assurer que les logements attribués le seront bien à des personnes de ladite liste?  De plus, il n'est nullement question d'étudier les situations des personnes occupant un logement social. Selon Agnès Arcier, une des raisons de la pénurie de logement est aussi l'absence de rotation des occupants même s'ils ne répondent pas ou plus aux critères.
Agnès Arcier a également demandé un compte-rendu annuel des travaux de la commission, ce qui lui a été refusé.
Cette commission qui s'inspire étrangement du programme UMP, mais ne correspond en rien à notre conception de la transparence et le groupe UMP ne peut la cautionner en l'état.   

- Autorisation de dépôt d'un permis de construire - implantation provisoire de préfabriqués aux abords de l'hôtel de Ville
Il s'agit d'installer des préfabriqués d'une surface totale de plusieurs centaines de m2 pour pallier au manque de place des employés municipaux sur l'esplanade de l'hôtel de ville et rue de Rosny. Notre groupe a rappelé que la gestion du personnel avait des conséquences sur les conditions de travail et qu'une meilleure gestion des entrées/sorties aurait permis d'éviter cela. Le premier adjoint a alors précisé que Fontenay-sous-Bois avait été désignée comme ville pilote pour l'installation de machines permettant de faire des passeports biométriques en méprisant cette forme de "fichage" (?) et dénonçant les prises d'empreintes. Il a également précisé que les communes voisines de droite auraient préféré être désignées. Certes. Et alors ? Sur plusieurs points, la municipalité a attaqué les villes voisines, rendant nos élus responsables de leur "gestion de droite" et donc de tous les maux en découlant pour les communistes, ce qui est bien évidemment ridicule car les élus de la majorité municipale dérapent toujours sur des sujets nationaux sur les logements sociaux que Nicolas Sarkozy souhaiterait supprimer selon eux : faux ! 142 000 logments sociaux ont été construits en 2007, beaucoup plus que sous la mandature de Lionnel Jospin ; sur l'enseignement, les problèmes bancaires américains.... ! Bref, tous les maux de la Terre... 

Marie-France Jourdan s'est quand même étonnée que des machines nécessitent plusieurs centaines de m2. Le maire a finalement reconnu qu'il fallait installer les dites machines mais surtout du personnel !!

- Remise de prix dans le cadre de l'exposition ARTCITE
Agnès Arcier, comme ses collègues, a voté pour la remise de prix. En effet, il faut soutenir l'art et plus généralement la culture. Elle a eu la douleureuse tâche d'interpeler la municipalité sur les fameux dessins de l'esplanade. La majorité municipale attendait bien évidemment ce thème pour attaquer la droite "réac" et puritaine. Elle s'en est très bien sortie en rappelant qu'il n'appartenait pas aux politiques de juger ce qu'est l'art mais qu'il est de la responsabilité de la municipalité de veiller à ne pas choquer la population. Ces dessins ne sont pas destinés à tout public (n'en déplaise à certains) et que les parents doivent avoir la liberté d'expliquer l'éducation sexuelle à leurs enfants au moment et de la façon qu'ils jugent opportuns. L'adjoint à la culture a rétorqué qu'on voyait pire dans certains musées, mais il oublie de dire qu'entrer dans un musée est un acte volontaire. Toute personne qui va au musée d'Orsay (l'adjoint semble s'emmêler les pinceaux sur le nom des musées...) le fait en connaissance de cause.

 

Publié dans Conseils Municipaux

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
J
merci , cela fait plaisir de voir l'ump dans la rue mettre la préssion aux communistes et de ne pas lacher sarkozy malgré la tempéte!<br /> j'ai une autre question, ou en est le recours que mr esclattier avait lançé contre mr voguet pour l'election de la mairie ?<br /> j'espere que le recours sera accepté , je regrette mon abstention du mois de MARs!
Répondre
U
<br /> Merci de votre soutien cela nous encourage dans notre détermination à représenter les 32% de votants. Dommage pour votre abstention, cela nous aurait permi d'être plus nombreux face à la majorité<br /> municipale qui est restée en place avec la moitié des colistiers de la ernière mandature. Néanmoins tournons-nous vers l'avenir ! Les résultats des recours interviendront rapidement, certainement<br /> ce mois-ci, mais les résultats sont tout de même sans appel...<br /> <br /> <br />
J
bonjour,<br /> j'aurais une question <br /> pouvez vous me dire quel est le montant de la subvention versée à l'association Sport Attitude par la mairie
Répondre
U
<br /> Bonjour, voici le lien vers le document officiel de la mairie concernant toutes les subventions versées en 2007 aux associations de tous ordres.<br /> http://www.fontenay-sous-bois.fr/fileadmin/fichierpdf/Vie_municipale/subventions2008.pdf<br /> <br /> Je vous laisse déchiffrer... Pour information, l'année précédente (le fichier n'est plus en ligne apparemment), le montant total versé est de 4 547 206 Euro.... ça laisse<br /> réveur, non ?<br /> <br /> <br />