Compte-rendu de l'AG UMP 6/94 avec L. Wauquiez le 13/10/08

Publié le par UMP-94 FsB

Lors de l'Assemblée Générale de l'UMP 6/94 (la 6ème circonscription du Val de Marne) à l'Hôtel de Ville de Saint Mandé (en rose à l'occasion de la semaine du cancer du sein), en présence de Laurent Wauquiez, voici le résumé de la soirée :






Intervention de Patrick Beaudouin avec appel à l'union, à la confiance dans les mesures prises par le Gouvernement pour enrayer la crise et surtout la nécessité de punir les (ir)responsables qui ont provoqué la crise par une spéculation déraisonnée. Il a parlé du journal contact 6 qui devrait reprendre. Il va relancer le conseil régional pour obtenir une subvention pour financer les études de faisabilité du prolongement de la ligne 1 ainsi que pour le métrophérique ; il faut que ce porjet soit effectif d'ici 2015 et non pas 2040 comme le prévoit le SDRIF.
 
Ensuite il y eu la présentation du panel (une centaine d'adhérents se sont portés volontaires pour répondre à un questionnaire mensuel)
 
Intervention de Francis Séguret sur la circonscription : forte baisse des adhésions par rapport à 2007 et présentation des élections internes selon les statuts du mouvement UMP.
 
Agnès Arcier (conseillère municipale): l'action de l'opposition UMP à la marie de Fontenay-sous-Bois se fera en affichant nos convictions par la défense des réformes nationales. L'opposition à la majorité municipale est forte avec comme objectif premier 2014. Une nouvelle dynamique est lancée et appel à tous les adhérents qui souhaitent nous aider. Montrer notre certitude que l'UMP est un parti moderne et courageux qui lance le débat pour les réformes prises par le Gouvernement .
Elle a rappelé que le blog actif qui est un moyen d'échange avec les adhérents et sympathisants. Qu'ils doivent et peuvent s'exprimer.
Samedi de l'UMP, prochain rendez vous le 18 octobre de 14h30 à 18h00 avec comme trame 
- présentation de l'action locale,
- des réformes nationales
- et débat sur l'actualité.

Ensuite, toute l'Assemblée a chaleureusement reçu Laurent Wauquiez qui a dressé un tableau de la situation actuelle, la crise, le chômage (UNEDIC-ANPE, la formation, l'offre raisonnable d'emploi....), les perspectives, et ensuite les questions ouvertes et réponses franches sur :
- la RGPP : schéma arrêté par Nicolas Sarkozy, mais pas "ceinture" partout (le logement, soutien à la recherche, l'automobile et l'écologie)
- l'Europe : il est clair que l'Europe n'est pas en ordre de bataille, mais nous avons besoin de l'Europe et Nicolas Sarkozy a bien dit qu'il fallait réformer aussi l'Europe. Mais notre Président est le premier a mettre autour de la même table les membres européens et la BCE !
- SG : on fait mauvaise presse au système bancaire français, mais qui est tout de même assez raisonnable.
- USA : il faut en effet encourager les gens à devenir propriétaires, mais pas à n'importe quel prix ! Relance de 30 000 logements supplémentaires.
- prêts à 30 ans : oui c'est risqué, mais il vaut mieux privilégier le taux d'endettement que la durée. Message aux banques : "pas de prêts, pas d'aides".
- la succession de la présidence de l'Europe : "les hommes passent et les institutions restent". Les Tchèques qui prennent la suite de Nicolas Sarkozy sont paniqués...
- RSA : "tout va bien". C'est évidemment  un outil qui va être utile pour l'avenir. Le financement est critiqué, mais c'est un investissement sur l'avenir. Sur l'alternance des jeunes en entreprise, il faut bien constater que les CFA ne sont pas toujours adaptés à la demande des entrepreneurs et que souvent une embauche de jeune en alternance déclenche quasi systématiquement une visite de l'inspection du travail, ce qui échaude les entreprises !
On veut une vraie labellisation et une mise en place d'un cahier des charges (plein des bonnes idées). Une présentation d'un nouveau programme sera faite dans un mois environ. Du ménage doit être fait dans les collectivités territoriales et les régions.
- RMI : du ménage doit être fait :
1. on installe le RSA
2. on contrôle le système (formation suivie / vérifiée et des contrôles aidés)
3. mise en place d'un accompagnement réel.
- 35 heures : des parts du gâteaux de plus en plus petites. Oui on a tourné la page, mais pas les socialistes !
- Bonus-Malus sur les voitures automatiques pour les personnes handicapées : Laurent Wauquiez va vérifier ce point très précis car Marc Riguidel représentant de l'APF a soulevé le problème du malus pour les conducteurs à mobilité réduite...
- GRETA - AFPA : des métiers n'ont pas besoin de formation comme les formateurs ( ! ), les coachs... Il faut instaurer des tableaux d'indicateurs et remettre à plat la formation professionnelle trop trop trop trouble !






Nous soulignons la présence de Marie-France Jourdan (ici en photo avec Laurent Wauquiez), Jean-Pierre Réminiac et Christophe Esclattier, nos conseillers municipaux au complet

Publié dans Conférences-débats

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article