La région Ile de France en quelques chiffres

Publié le par UMP-94 FsB

En Ile-de-France, les impôts prélevés par la Région ont augmenté de près de  60 % depuis 2004. À quoi sert tout cet argent ?  

À nous faire rire. La preuve, jetez un œil à la liste des subventions les plus drôles votées par la majorité de Jean-Paul Huchon.


Un total de 30 000 € pour les thèses suivantes : 
 

- Transformation des formes d’autorité chez les Inuit du Nunavik et émergence de la figure du leader politique au XXe siècle. 

- Le désenchassement de l’économie comme projet politique – Réception des accords et des discours internationaux sur le commerce et formation de politiques de santé en Tanzanie.  

- Fonctionnement symbolique et radicalisation d’un fondamentalisme non-religieux : ascension et déclin du mouvement spontanéiste armé en Italie (1977-1982)  

- Histoire de la chevelure et de la pilosité. Prescriptions, perceptions et pratiques, France 16ème-18ème siècles.  

- 49 800 € d’allocations post-doctorales sur le thème : « la féminisation des populations de Chéloniens en raison du réchauffement global est-elle une menace pour la survie des espèces ? » 

      - 18 500 € pour la compagnie « Tamerantong »  

- 400 000 € pour la participation à la réhabilitation du bâtiment permettant d’abriter le Musée de la Solidarité et le Centre Culturel Salvador Allende à… Santiago du Chili ( !)  

- 28.000 € pour un projet de « colportage des savoir-faire de la participation citoyenne » (Mouvement pour le Développement Solidaire).  

- 1500 € proposés pour le soutien au « développement de l’activité de voyance » !… Subvention finalement retirée sur l’initiative de Roger Karoutchi, chef de file de l’opposition à la Région.  

- 15 000 € de subventions pour un poste d’assistant de direction en emploi-tremplin… à Montpellier ! (Fédération Française des Echecs)  

- Allocations doctorales de recherche 2008 de l’Institut Emilie du Chatelet (financées à 100% par la Région ) :

- 97 200 € pour « La subversion du genre dans la fiction d’Aphra Behn (1640-1689) : poétique et politique du « monstrueux ». (3 ans) 

- 64 800 € pour « La nécrophilie au XIXe siècle ; réalités et fantasmes ». (2 ans)

Rappelons que Mme Abeille, adjointe au maire de Fontenay-sous-Bois fait partie du Conseil Régional. Elle vote ces subventions mais aussi les "perles" de Fontenay-sous-Bois (délibérations illégales, fontaine des Rigollots qui a coulé pendant des mois et toujours pas inaugurée !! etc...)

Publié dans Région Ile de France

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article