Commission de l'eau

Publié le par UMP-94 FsB

Lors d'un précédent conseil municipal, la majorité s'est prononcée pour la création d'une commission de l'eau devant déboucher sur l'abandon du système actuel d'approvisionnement au profit d'une régie publique.

L'idée avancée par les socialo-communistes est basée sur l'expérience réalisée par la ville de Saint Maur qui gère de façon autonome l'approvisionnement et la distribution d'eau. L'argument est que l'eau à Saint Maur est moins chère que celle fournie actuellement à la ville par la société Véolia. Nous ne pouvons que saluer une initiative qui conduirait à faire des économies. Seulement cette volonté, plus idéologique qu'autre chose, ne tient pas compte de critères qualitatifs.
Saint Maur est traversée par la Marne, le coût d'acheminement de l'eau y est très faible grâce à cette proximité. Les employés municipaux y ont développé un certain savoir-faire mais de nombreux habitants de cette ville y déplore la qualité de l'eau.
Fontenay-sous-Bois n'est pas dans cette configuration. D'un point de vue purement financier, il est utopique de croire que le prix de l'eau sera le même qu'à Saint Maur. Il faudra également former le personnel à la gestion de l'eau et cela prendra du temps.

Mais cette volonté de régie publique est principalement idéologique. Cette semaine, le SEDIF (syndicat des eaux d'Ile de France qui regroupe 142 villes) devait se prononcer sur la création d'une régie publique à l'initiative des Verts. Madame Abeille, conseillère municipale à FSB et également conseillère régionale a apporté son soutien à la démarche. Le syndicat a voté majoritairement contre (88 voix contre 54).  
Des élus de gauche et verts ont préféré rester sur une distribution gérée, certes par une entreprise privée, mais qui apporte un cadre technique et juridique solide.

Espérons que la municipalité ne sera pas encore une fois aveuglée par son idéologie et qu'elle fera passer l'intérêt des administrés avant.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
G
Il paraît que la municipalité veut instaurer une gestion municipale pour pouvoir permettre aux plus démunis de ne pas payer l'eau... Mais qui donc payera l'eau qui ne sera pas payée par tous ? Le prix de l'eau ne va-t-il pas monter pour ceux qui paieront ?<br /> <br /> Est-ce que la gestion sera la même que pour le chauffage urbain, toujours en galère avec des syndics sur Fontenay ? Avec des centaines de milliers d'Euros en jeu ?
Répondre