Intervention du groupe UMP au CM du 30 avril 2009

Publié le par UMP-94 FsB

Agnès Arcier, Présidente du groupe UMP au Conseil Municipal, est intervenue sur la position de l'UMP au moment de la suspension de séance : "Nous sommes, à l'UMP,  favorables à la bonne activité et au maintien et au développement de toutes les écoles sur notre territoire de Fontenay-sous-bois. Mais ici, avec ce projet,  ce n'est pas la question de l'école qui est en jeu.

Il y a en revanche une question d'urbanisme, une question d'intégration du projet dans son environnement, d'adaptation du projet à son environnement.

La vérité, il faut le dire aux Fontenaysiens, c'est que si le projet tel que présenté est possible, c'est que le Cos, c'est que le PLU le permettent. La majorité municipale a des objectifs de bétonnage de Fontenay-sous-bois, une fois de plus alors qu'elle l'a déjà démontré par le passé comme le rappellera mon collègue C Esclattier. Elle a des objectifs de bétonnage et de densification de notre ville, en se cachant derrière de prétendus engagements de maintenir le caractère pavillonaire de Fontenay.

Ce projet doit être revu, une médiation doit absolument être engagée sous la responsabilité de la municipalité, et nous sommes, à l'UMP, à disposition pour aider à cela."

Publié dans Conseils Municipaux

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
F
Le groupe UMP a respecté le temps de parole accordé aux différents présidents de groupes par le maire... Ce fût simple, clair, net et précis, ce qui ne fût pas DU TOUT le cas des autres groupes ! <br /> Merci encore monsieur le maire pour votre conception de la démocratie : toujours aussi étriquée et partisane.<br /> Et puis, demandez donc un peu de respect de vos collègues : qu'ils écoutent TOUS les membres des ELUS et restent assis pendant le conseil et les votes (M. tabanou se lève toutes les 2 minutes, ne participe pas aux votes à main levée...mouais...)... Pipi, clopes, copains à saluer, mépris, c'est leur petit pouvoir... Quelle misérable éducation !
Répondre