Extension de l’école BETH MENAHEM : rassembler les Fontenaysiens

Publié le par UMP-94 FsB

Le projet d'extension de l'école Beth Menahem continue à faire débat dans le quartier du Plateau de Fontenay sous bois.L’UMP souhaite calmer les tensions et que les Fontenaysiens se rassemblent pour une vie de quartier apaisée.

 

Deux constats doivent être faits :

 

 Le premier est que le projet de construction a reçu un avis de conformité de la part de la préfecture du Val-de-Marne et un accord de permis de construire signé par le maire de Fontenay-sous-Bois, dans le cadre des réglementations existantes.

Le second est que ce projet génère un certain nombre de réactions de la part des habitants du Plateau. Ces derniers redoutent que l’extension de l’école génère des perturbations. Cette crainte est vivement ressentie, et doit être écoutée.

 

Ainsi que nous l’avons dit lors de la réunion de quartier sur le sujet, le 20 janvier dernier, les représentants de l’UMP sont prêts à travailler avec les deux parties en désaccord afin de réfléchir aux solutions qui peuvent être trouvées pour apaiser les tensions. Nous avons également précisé qu’il est souhaitable que les parties entreprennent des négociations avant toute autre procédure.

 

Les élus UMP de Fontenay-sous-Bois préconisent le dialogue entre les parties, l’écoute réciproque et la recherche de compromis dans l’intérêt de tous, et demandent à la ville une véritable action en ce sens.

 

La municipalité devrait en effet réunir les parties prenantes et assurer une médiation, pour que les aspirations de chacun autour de ce projet soient prises en compte. Or, nous constatons que la majorité communo-socialiste n’œuvre pas dans ce sens, et tend à « mettre de l’huile sur le feu ». En témoigne le vote d’un PLU en contradiction avec ses engagements pris de maintenir les zones pavillonnaires dans Fontenay.

 

La municipalité doit aussi proposer des solutions pour enfin améliorer les conditions de circulation,  de stationnement et de régulation du trafic, sur le Plateau comme autour des différentes écoles de la ville. L’actuelle majorité municipale n’a rien entrepris pour régler ce problème majeur, en dépit de l’inquiétude exprimée par de nombreuses familles fontenaysiennes.

 

Car c’est bien la sécurité de nos enfants qui est en jeu. 

 

Il est urgent d’agir.

 

Les élus UMP se mettent à disposition des associations du quartier et des promoteurs de l’école, de toutes les bonnes volontés prêtes à faire un pas pour mieux vivre ensemble à Fontenay.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article