Incohérences majeures

Publié le par UMP-94 FsB

A presque tous les conseils on n’entend que critiques sur les banques, qui seraient le diable. Mais curieusement une fois par an, à l’heure de préparer le budget de la ville, certaines banques retrouvent le droit d’exister aux yeux du maire, l’espace d’un conseil, car elles sont pourvoyeuses de ressources pour notre ville. Heureusement qu’il existe quand même des banques dans notre pays !

 

A presque tous les conseils les autres collectivités publiques sont honnies car pas assez solidaires aux yeux des communo-socialistes. Mais curieusement le jour où la ville de Fontenay, qui est assez riche et a des ressources, se trouve en situation de pouvoir contribuer au Fonds de solidarité de la région Ile de France ou au Fonds national des péréquation pour les collectivités locales, on entend le maire adjoint aux finances se lamenter sur le sort de la ville.

 

La solidarité ce n’est pas à un seul sens, si quelqu’un reçoit il faut bien quelqu’un qui paye pourtant, et Fontenay devrait se réjouir de pouvoir le faire !

 

Hélas, la ville n’en est visiblement plus à une incohérence près, ou même à un mensonge près.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
J
assez curieux en effet : Si la ville "est assez riche et a des ressources", comment se fait il que les impots locaux augmentent sans cesse ?

Quand aux banques, même si on en a besoin, il est vrai qu'elles se sucrent largement sur le dos de la collectivité. Mais pourquoi Fontenay emprunte t elle encore, puisque la ville est est assez
riche et a des ressources ?

Tout ceci est d'une absurdité !
Répondre