Un débat biaisé sur les transports et le mépris des problèmes quotidiens

Publié le par UMP-94 FsB

Un débat biaisé sur les transports et le mépris des problèmes quotidiens

 

Le grand débat public du 10 janvier a montré une orientation très partisane de la municipalité de Fontenay, comme à l'habitude. La juste et complète information des citoyens de notre ville lui importe peu.

 

Ce que nous contestons, c'est :

 

-  la présentation à Fontenay du seul projet Arc express du Conseil régional, qui a été détaillé en montrant une opposition à l'initiative du Grand Paris

Sans Grand Paris pourtant, rien n'aurait bougé dans notre région tenue par la gauche, et qui depuis longtemps manque d'ambition pour améliorer le quotidien de chacun.  De plus, le Grand Paris a fait l’objet d’une loi, et est donc inscrit officiellement dans l’avenir de notre région. Les citoyens n'ont eu droit qu'à une présentation tronquée, sur le mode Coué "vous allez voir, ce sera formidable". 

A l’UMP nous souhaitons une convergence des deux projets de métros en rocade.

 

-  le mépris affiché à Fontenay, par le Conseil régional et le STIF, sur les problèmes quotidiens rencontrés sur les lignes RER, qui ont pourtant été soulignés par de nombreux Fontenaysiens présents dans la salle, avec pour seule attitude la défausse sur le passé.

Il a même été dit que le gain de temps de transport n'était pas un objectif en soi !

 

-  le peu de conviction du Conseil régional sur le prolongement de la ligne 1, avec une ambiguîté quant à leur priorité compte tenu du projet de prolongation d’Arc express vers Rigollots-Parapluies.

 

-  la critique  ouverte des positions exprimées par plusieurs maires de villes voisines, qui ont clairement indique le consensus de leurs villes à ne pas vouloir de nouvelles stations.  Evidemment, cela dérange les intentions du STIF et du Conseil régional, qui visent a transformer des zones calmes en terrains d'activité sans contrôle !

 

L’objectif de tous les élus est conjoint, obtenir le développement du pôle de Val de Fontenay. L’ UMP souhaite pour sa part une double boucle à l’Est de Paris telle que proposée par l’association Orbival.

Nous souhaitons aussi la prise en compte sérieuse de l’accessibilité des personnes en situation de handicap.

 

Hélas, le débat organisé par la municipalité de Fontenay n’a pas été marqué par la volonté d’unir les efforts et de dialoguer avec l’Etat, au service des citoyens.

 

Agnès ARCIER                                                  Marie-France JOURDAN 

chef de file - groupe municipal UMP                   candidate UMP Canton Est de Fontenay/Bois

Publié dans Billets d'humeur

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
D
<br /> il serait bien de réagir sur le Forum du plateau ou de la ville les gens ne demande que ça ! faite comme les autres partis<br /> merci,<br /> <br /> <br />
Répondre
U
<br /> <br /> nous n'y manquerons pas. Nous pouvons aussi nous rencontrer pour en débattre<br /> <br /> <br /> <br />